P1070099___copie

 

La tête dans les olives, et le dos collé aux bidons d’huile. La chaise que l’on n’arrive à peine à bouger, la jambe s’avance, la première cuisse passe, le bassin se tourne et se faufile dans ce peu de place. L’assise est acquise, désormais, il n’est plus question d’en échapper. Avait-on déjà dîné dans un espace si confiné ? Non, car ici, très loin d’un restaurant, nous sommes chez un épicier. Un Italien. Que dis-je ! Un Sicilien. Et les odeurs, les couleurs et les saveurs réunies dans cette même épicerie viennent toutes de cette fière île d’Italie. Dans ce tout petit commerce se vendent le jour huiles d’olives issues de petites productions, câpres, tomates séchées, thon en boutargue ou en bresaola, baies roses sauvages… Et le soir, on installe une petite table qui remplit soudain le lieu, et on déguste.


P1070104___copie

 

Lors de notre visite, la table fut garnie de différentes variétés d’olives, tapenades, sels aromatisés, de carottes mentholées à la ricotta séchée, de champignons farcis au tartare de câpres ainsi que d’un plat de pâtes aux miettes de thon, câpres, pignons et pesto à la menthe et aux zestes de citron et d’orange. Des biscuits à l’amande et des figues séchées conclurent notre dégustation. Côté boisson, la table d’hôtes propose le principe anglo-saxon du BYOB (« Bring your own bottle »), et laisse la liberté de choisir et d’amener son vin.

Il vous sera sûrement difficile de repartir sans avoir acheté quelques-unes de ces réjouissances siciliennes, pleines de charme et de caractère. Ainsi, une botte d’origan séché fit le bonheur parfumé de ma cuisine pendant de longues semaines.

 

P1070109___copie


Il faut appréhender ce dîner comme une expérience partagée plutôt qu’un repas entre amis. Il s’agit là de découvrir de beaux produits, l’histoire d’un lieu, celle des hommes qui l’ont créé, et de l’hôte qui reçoit. Aussi vaut-il mieux s’y rendre en habituelle compagnie, et accorder aux retrouvailles et aux confidences un lieu différent, plus propice au détachement.


 P1070105___copie


Pour tenter l’expérience (5 personnes max, à partir de 150 euros soit 30 euros chacun), un seul moyen : envoyer un email à latable@latetedanslesolives.com

On vous proposera les dates disponibles, midi et soir, et le menu prévu suivant les arrivages.

 

La Tête dans les olives – Epicerie sicilienne et table d’hôtes

2, rue Sainte-Marthe

75010 Paris

Tél. : 09 51 31 33 34

Du mardi au samedi de 14 h à 19 h

Le samedi de 11 h à 18 h

www.latetedanslesolives.com

 

P1070119___copie