Capture d’écran 2012-05-20 à 18

 

Blend buzz depuis un bon moment. J’y suis passée récemment avec mon bro, et si les burgers sont très bons, le concept ne m’a pas totalement conquise. Le principe est de proposer des burgers « gourmets », avec des ingrédients au top : viande sélectionnée par Yves-Marie Le Bourdonnec, boucher réputé, buns (petits pains pour hamburgers) cuits sur place, frites et desserts maison. Le décor est très actuel, tables en bois et touches de noir, images encadrées de gourmandises modernes et minimalistes. C’est bien, mais c’est tout petit. Et ne peut contenir le Tout-Paris. On fait donc gentiment la queue devant l’entrée, heureusement le turn-over est bien géré et l’attente raisonnable pour un déjeuner. Mais il y a plus agréable que de devoir partager une table et d’avoir pour vision l’enfilade de patients qui attendent leur tour (et donc que le vôtre soit fini). On commande un Signature (steak de bœuf, compotée d’oignons, bacon, pomme, bleu d’Auvergne, emmenthal de Savoie, pousses d’épinards) et un Cheesy (bœuf, cheddar anglais, bacon, ketchup maison, oignons frits, pickles, iceberg). On voudrait un Coca light ou zéro, il n’y en a pas. Quoi ?! Autant je peux comprendre que les restaurateurs allègent leur carte et simplifient un métier aux nombreuses contraintes (mais je suis toujours contre les menus surprise imposés), autant ne proposer comme boisson qu’une carte limitée me paraît particulièrement stupide. Je serais curieuse de savoir combien de commandes par jour sont ainsi freinées. Mais passons cette contrariété. Le burger ? Pas le meilleur qu’on ait jamais goûté, mais ça se défend plutôt bien. Le bun, qui est souvent le mauvais point en la matière, est vraiment moelleux, avec un côté pain au lait comme j’aime. Frites pas mal, quoique un peu trop petites. Le vrai hic, et c’est bien ce que j’avais lu sur la toile, ce sont les quantités, franchement trop légères pour un tel budget. On veut bien payer un peu plus cher pour manger mieux, mais pas pour manger moins. Du coup, ce jour-là, on décida de ne pas s’attarder et de ne pas goûter les desserts, qui avaient pourtant belle allure. Le concept Blend est donc plutôt sympathique et de bonne volonté, il suffirait juste de faire un peu plus plaisir à ceux qui viennent y consommer.

Burger Cheesy

Capture d’écran 2012-05-20 à 18 

 

Burger Signature

Capture d’écran 2012-05-20 à 18

 

Frites de pommes de terre et frites de patates douces

Capture d’écran 2012-05-20 à 18

 

Burgers 10 euros, frites normales 3 euros, frites de patates douces 5 euros, desserts 3/5 euros, boissons soft 2,5 euros, bières bouteilles 3/5 euros, verre de vin 4 euros.

Menu du midi (lun-ven) : Hamburger, frites normales et boisson soft pour 15 euros (au lieu de 15,50 euros, ça ne change pas grand chose…)

 

Blend Hamburger Gourmet

44 rue d’Argout, 75002 Paris

Du lundi au samedi, de 12h à 14h30 et de 19h30 à 22h30

blendhamburger.com

 

Capture d’écran 2012-05-20 à 18